Binôme CTM du CTLO Jaubert

Photo d'un binôme d'assaut CTM (Contre-terrorisme Maritime) du CTLO Jaubert en progression sur le pont d'un navire. Ces Commandos-Marine spécialisés sont armés d'un fusil à pompe Remington 870 en calibre 12 et muni d'un module poignée avec lampe tactique et laser Surefire® M900, son binôme possède un GLOCK 17 Gen3 où est fixé un module LAM STreamlight® M6. Ils sont protégés par des casques balistiques lourds munis de visière pare-balles, de gilets pare-balles lourds, divers matériels sont fixés sur leurs chasubles d'intervention BAGS ONE®. Le CTLO excelle dans le CTM et intervient dans les cas de prise d'otages sur navires, go fast de narcotiques ainsi que les cas de pirateries maritimes.

Investigation Commandos-marine du CTLO Jaubert

Photo de commandos-marine spécialisés du CTLO (Contre-Terrorisme et Libération d'Otages) Jaubert, sur le point d'investir l'intérieur d'un navire depuis une coursive. Ces marins experts dans le CTM (Contre-Terrorisme Maritime) sont équipés de protections balistiques comprenant casques lourds avec visière blindées, gilets pare-balles lourds afin d'être au maximum protégés durant l'assaut d'une pièce. L'armement se compose du pistolet semi-auto HK USP en calibre 9mm muni d'un module LAM Insight Technology® AN/PEQ-14 (lampe tactique, laser visible, laser IR et illuminateur IR).

Binôme d'assaut Commandos-Marine CTLO Jaubert

Photo d'un binôme d'assaut du CTLO Jaubert spécialisé dans le CTM et le Contre-Terrorisme. Ces marins anti-terroristes sont armés d'un pistolet HK USP 9mm muni d'un module tactique LAM Insight Technology® AN/PEQ-14 ainsi que d'un fusil à pompe Remington 870 en calibre 12. On peut remarquer les chasubles Bags One équipées de divers matériels (chargeurs, grenades, radios etc). Le CTLO, fort de plus 20 ans d'expérience, est le groupe intervention de la Marine Nationale.

Exercice effraction Commandos-Marine Jaubert/Trépel

Photo de Commandos-Marine du CTLO Jaubert peaufinant les derniers détails avant un entrainement d'effraction sur portes d'habitations. Le CTLO excelle dans le domaine du CTM (Contre-Terrorisme Maritime) mais est amené également à intervenir sur terre et notamment dans des maisons/immeubles pour libérer des otages/capturer une cible.

De ce fait, le CTLO possède un équipement de qualité (vérin hydraulique Libervit®, système JOG de Sulitec®, divers béliers, pinces hydrauliques, pieds de biche, haches et cartouches spéciales en calibres 12) afin d'être le plus performant et efficace possible. Le CTLO Jaubert a, par le passé, effectué des échanges avec le GIPN 35 lors d'exercices d'ouvertures de portes/fenêtres et autres. Ces marins ont ainsi acquéri une riche expérience, auprès du GI Breton, en la matière.

Commando-Marine CTLO tir tactique

Photo d'un commando-marine du CTLO Jaubert en tir tactique avec fusil à pompe Remington 870 en calibre 12. Cette arme est munie d'une crosse spéciale permettant le tir avec visière pare-balles ainsi que d'une poignée lampe tactique Surefire® M900. Ce spécialiste de l'intervention porte divers équipements de protection balistique (casque lourd avec visière blindée, gilet pare-balle lourd) ainsi qu'une chasuble d'assaut Bags One où sont fixés diverses poches comprenant du matériel (chargeurs, munitions calibre 12, radio, grenades, menottes etc). Le CTLO étant amené à liberer des otages, la précision de ses tirs doit être "parfaite", aucune erreur ne sera possible lors d'une opération. Des heures durant, ces commandos-marine s'entraînent au tir sur tous types d'armements et avec la plus grande efficacité.

Écusson France Commandos-Marine CTLO

Photo d'un commando-marine en tenue d'intervention bleue marine, on peut apercevoir à l'épaule un écusson "France". La Marine Nationale protège les frontières maritimes de notre nation, elle peut compter sur ce groupe spécialisé qu'est le CTLO (pour le CTM, l'interception de go-fast, la libération d'otages, la neutralisation d'éléments hostiles, et la résolution de cas de piraterie maritime).

Groupe d'assaut de Commandos-Marine du CTLO

Photo de Commandos-Marine des CTLO Jaubert et Trépel lors d'une séance photo. On peut noter les équipements de protection (casques lourds, gilets tactiques modulaires pare-balles, bouclier lourd ARES avec oculus). De nombreuses poches sont fixées sur les gilets modulaires afin de disposer de divers matériels (grenades de tous types, masques à gaz, trousse de premiers secours, chargeurs, radios et systèmes de communication, menottes et autres). Tout comme une équipe de Rugby, il y a différents types de gabarits/taille afin de mener à bien une mission. Par exemple, s'il faut effectuer une fouille dans un tunnel étroit, un gabarit fin sera idéal. Par contre, s'il faut défoncer à la masse une porte, un fort gabarit sera apprécié pour sa puissance. Si tous les Commandos-Marine avaient le même physique, cela poserait de gros soucis opérationnels. Cette diversité permet justement de réaliser des opérations avec une plus grande efficacité.

Plongeur-Démineur du GPD - Manche

Photo d'un plongeur-démineur du GPD (Groupe Plongeurs-Démineurs) de la Manche, se préparant avant un exercice avec les CTLO de la Marine Nationale. Ce membre spécialisé dans le déminage (obus/mines non explosés de la dernière guerre mondiale, IED, piégeages artisanaux etc) interviendra au côté des spécialisés du CTLO des commandos-marine. L'opérationnel du GPD vérifiera chaque porte et objet suspect durant l'investigation d'un navire (pris en otages par des terroristes) par les CTLO Jaubert et Trépel afin d'assurer la progression continuelle du groupe.

Écusson France Commandos-Marine CTLO II

Photo d'un Commando-Marine du CTLO équipé en tenue d'intervention (combinaison, gilet modulaire, poches tactiques avec matériels divers, casque lourd avec visière balistique, cagoule "marine" etc). On peut apercevoir un écusson "France" sur son épaule. Les Commandos-Marine ont un grand sens du patriotisme, le Commando "Kieffer" a participé au débarquement en Normandie, prouvant ainsi que ces marins spécialisés seront toujours présent et en première ligne pour défendre la nation contre toutes menaces.

Partager la page